Saturne du 21/04/2015 … la saison s’annonce difficile !

Bonjour à tous,

Après une séance d’acquisitions sur Jupiter qui s’est avérée décevante au traitement (tout est parti à la poubelle), j’ai tenté ma première Saturne de l’année 2015.

Résultat également décevant :-( . Entre la faible hauteur de la planète aux anneaux lors de son passage au méridien (22°), mon faible dégagement à cette hauteur du aux immeubles alentours qui ne me permettent que 3/4 d’heure de visibilité (trépied du télescope au maximum de sa hauteur !) et une forte turbulence au moment de mes prises de vue, j’ai cumulé les soucis cette nuit !

Saturne le 21/04/2015 à 01:55 TU - h : 22° (Bois-Colombes)

Saturne le 21/04/2015 à 01:55 TU – h : 22° (Bois-Colombes)

Setup : C8, barlow Zeiss x2, PLA-Mx avec filtre RG610.
Acquisition : 4 minutes, 6000 images à 25 images par seconde (ExpTime = 40ms, gain = 715/1023)
Traitement : seulement 800 images conservées sur 6000 sous AS!2 (j’ai tenté plus mais le résultat était pire !), ondelettes sous Registax 6, cosmétique sous Photoshop.

Bon, il faut voir le côté positif des choses : ça pourra difficilement être pire ;-)

Eric

Saturne, le 12/06/2014 … conditions excellentes !

Bonjour à tous,

Autant la nuit précédente avait été assez moyenne, autant le début de soirée de ce 12/06/2014 a été très bon : seeing et transparence à 8/10, peu de nuits dans l’année sont aussi favorables ! J’avais bien fait de laisser le matériel en place la veille au soir car Saturne n’est shootable que pendant une grosse heure en ce moment. Très basse, à 26°, ça devient du sport, il faut être le plus rapide possible pour ne pas louper une bonne acquisition !

Saturne le 12/06/2014 à 20:53 TU (Bois-Colombes)

Saturne le 12/06/2014 à 20:53 TU (Bois-Colombes)

Setup : C8, barlow Zeiss x2, PLA-Mx avec filtre rouge 23A … et toujours pas d’ADC
Acquisition : 5000 images – ExpTime : 50ms (20 fps) – Gain : 591 (58%)
Traitement : 2000 images stackées sur 5000 avec AS!2, linked wavelets sous RegiStax 6

A partir de la même image, traitée un peu plus « dure », je me suis amusé à voir si je pouvais faire ressortir l’hexagone du pôle nord. Pour cela j’ai utilisé le logiciel WinJUPOS pour réaliser une projection polaire :

L'hexagone du pôle nord de Saturne le 12/06/2014

L’hexagone du pôle nord de Saturne le 12/06/2014 au C8

Bon, il faut un peu les yeux de la foi … mais ne pas oublier non plus que mon instrument n’est qu’un petit C8 !

Pour ceux qui ne connaissent pas cette formation très étrange qu’est l’hexagone et qui reste encore aujourd’hui un mystère pour les scientifiques, vous pouvez trouver quelques explications dans cette vidéo (en anglais) et dans cet article (en français).

Je pense qu’il s’agit de ma dernière image de Saturne pour la saison, et vraisemblablement la dernière bonne image depuis Paris avant de nombreuses années de disette. En effet, il faudra attendre 2022 avant de revoir Saturne culminer à un peu plus de 30° de hauteur.

Eric